COMMENT CHOISIR ?
Avant tout : pour bien choisir son chirurgien capillaire :
- bien lire les sites qui vous informent le mieux, sur la technique employée, le nombre des cheveux par greffon, le nombre de greffons par intervention et le nombre de séances nécessaires au même endroit pour cacher le cuir chevelu... Vous pourrez faire alors le calcul du nombre de cheveux espéré. Faites-vous le confirmer !
- Consultez le chirurgien lui-même et obtenez toutes informations en consultation auprès de lui, en préparant la liste de vos questions. N'acceptez pas d'être vu par un commercial. Seul le chirurgien pourra honnêtement répondre à toutes vos questions et vous saurez qui vous opérera. C'est important !
- Vous ne vous fierez alors qu'à votre bon sens lorsque vous aurez obtenu une réponse logique et sans ambiguïté.

Pour bien choisir sa méthode de greffe capillaire :


Si vous n'avez pas encore compris qu'avec UNE seule MAXIgreffe 3D vous aurez la densité maximum, un aspect naturel et surtout : pas besoin d'y revenir...

Si votre seul critère : c'est celui de savoir ce que va vous coûter la greffe que vous souhaitez...
Le calcul est simple :
- Une seule MAXIgreffe 3D sera suffisante pour couvrir la largeur d'une main en cachant le cuir chevelu.
- 2 ou 3 interventions de "bandelette" feront la même chose : cela correspond à 2 à 3 interventions de 6 heures.
- 3 à 6 greffes "FUE" seront nécessaires pour tenter de cacher le cuir chevelu avec un résultat faible en densité. Ne vous faites pas leurrer : cela correspond à 3 à 6 intervention de 6 heures.
Jamais, il ne vous sera dit ces vérités ! A vous de le faire avouer à votre greffeur (si c'est un médecin)... Ne vous fier pas aux chiffres "imposteur" que l'on vous donne : tout le monde greffe à la même vitesse...
Pour une moins bonne densité en résultat final, on dit que 4 "FUE" sont nécessaires pour couvrir une même surface que 2 "bandelettes" qui équivalent à une UNIQUE "MAXIgreffe 3D"...
ATTENTION aux offres exotiques : les quantités annoncées sont fausses et trompeuses, et vous n'avez aucun recours.

NE PAS OUBLIER QUE VOUS OBTIENDREZ :
- Une importante cicatrice pour la "bandelette", un risque d'infection dans un cas sur trois, de fortes douleurs persistantes... Tout cela pour une densité trés moyenne...
- Une densité de "poils de bras" pour la "FUE", et 3 à 6 interventions longues, astreignantes et coûteuses...
A vous de choisir !...
AVERTISSEMENT :

Il y a actuellement une forte compétition entre les "Centres", les Franchises, les chirurgiens esthétiques (qui veulent tout faire), les Cliniques et les cabinets médicaux spécialisés dans la consultation capillaire et la greffe de cheveux...

Quoiqu'il en soit le résultat ne dépendra que de la méthode utilisée et de l'expérience du médecin.

Les critiques font rage des uns contre les autres en particulier sur Internet. Il ne faut en aucun cas en tenir compte car 95% sont mensongères... De faux patients critiquent leurs fausses interventions. Certains médecins exploitent un mauvais résultat d'un médecin pour discréditer toute une méthode.... Curieusement, ils critiquent spécifiquement ce qu'ils ne connaissent pas eux-mêmes, sans se soucier de vérifier quelle est la méthode qui donne les meilleurs résultats avec le moins de risque. Souvent, ils choisissent la méthode la plus facile qui leur prend le moins de temps et la proposent au moindre coût, en oubliant volontairement d'indiquer que 3 à 6 interventions sont nécessaires avec leur méthode pour obtenir une bonne densité.  Ceci alors qu'une nouvelle méthode existe et aurait pu apporter une densité suffisante en une seule intervention. C'est la principale et habituelle tromperie des Centres commerciaux et Franchises de greffe, en particulier dans les lieux exotiques!... Seules votre logique et la consultation du médecin réalisant la bonne méthode de greffe vous permettra de vraiment choisir en toute confiance : le bon médecin opérateur... Souvenez-vous en !
Seules votre logique et la consultation du médecin réalisant la bonne méthode de greffe vous permettra de vraiment choisir en toute confiance : le bon médecin opérateur... Souvenez-vous en !
Pour plus d'informations, lisez cette page...

Le choix de la méthode de greffe que vous souhaiterez faire dépend de plusieurs facteurs. Vous devez en prendre conscience...

Cela dépend :
 - de l'information que vous aurez sur les différentes méthodes et leur crédibilité,
 - du "bouche-à-oreille par la personne qui s'est faite opérer par telle ou telle méthode,
 - des "chats" sur lesquels vous serez tombés sur Internet,
 - le plus souvent : de votre confiance en un médecin consulté...
a - Une bonne information... :
- l'information peut se faire par les sites Internet des différents médecins ou des différentes Centres Commerciaux de greffe. De toutes les façons, il est préférable d'aller consulter le médecin qui vous opérera.

D'une façon générale : il vaut mieux avoir à faire aux médecins dans leur cabinet médical. Les Centre Commerciaux vous font recevoir par un commercial et vous ne verrez jamais le médecin qui vous prescrira les ordonnances ou qui signera le contre-rendu opératoire.
 
Vous serez opéré par un non-médecin, le plus souvent étranger qui de surcroît ne parle pas ou peu français.... Parfois vous ne verrez le médecin qu'une seule fois et ce n'est pas lui qui vous opérera. Faites-le lui toujours préciser lors de la première consultation.
 - le bouche-à-oreille est la meilleure référence en tenant compte des résultats que vous aurez soin d'examiner de près et des inconvénients que vous rechercherez auprès de la personne opérée.
 - les "chats" sont extrêmement trompeurs, principalement animés par les mêmes médecins qui ont du mal à trouver des patients et qui disent du mal de tous les autres pour orienter les patients principalement vers eux-mêmes ou le Centre Commercial qui les paie.
b - Voici ce qu'il est important de faire pour bénéficier d'une bonne information... :
ne vous diront pas exactement que c'est de la bandelette et ne vous parleront jamais : du prélèvement du scalp et de sa dimension, de l'importante douleur postopératoire, des risque que cela dure toute vote vie, de l'importante cicatrice laissée par cette prise de morceau de "scalp" et de ses risques infectieux qui ont de multiples fois défrayé la chronique sur les journaux...

Ils ne vous diront pas non plus qu'il faut 2 ou 3 interventions au même endroit pour avoir une densification suffisante et que la ligne avant est réalisée avec les gros cheveux de la "bandelette" prélevées sur la partie moyenne de la nuque donnant un aspect de "cheveux de poupée" car le plus souvent : pas assez serrés pour couvrir un maximum de surface avec un minimum de cheveux... Veuillez toujours être sûr que ce n'est pas de la "bandelette" qui devient de moins en moins utilisée comme vous le verrez à travers l'évolution des sites. Mais ne vous faites pas d'illusion les greffeurs de "FUE" d'aujourd'hui sont les greffeurs de "bandelette" d'hier. Ils ne sont passés à la FUE que parce que rares sont ceux qui veulent encore de la "bandelette"...

Ainsi, tout le monde se met progressivement à la FUE, plus facile, moins délabrantes, et qui n'avait toujours été réservée qu'à des cas particuliers : principalement petite surface de redensification à l'avant avec des cheveux épais. En effet, cette méthode est déconseillée : pour des grandes surfaces, les cheveux fins, les cheveux longs, donc chez les femmes, les cheveux blancs ou clairs (blonds) car on ne voit pas les follicules, les cheveux frisés ou crépus, les faibles densité, les petits budget. C'est-à-dire : pratiquement toutes les indications de la greffe de cheveux... Ils ne vous préciseront pas qu'une seule séance est très insuffisante pour obtenir une densité qui cache le cuir chevelu. Non seulement il faudra de nombreuses greffes pour couvrir toute la surface d'une calvitie, mais surtout : il faudra densifier 3 à 4 fois aux mêmes emplacements pour avoir une densité valable. Les photos de leur site ont été la plupart du temps retouchées. Nous avons greffé le photographe retoucheur d'un Centre parisien.
NE PAS OUBLIER :

 La F.U.E. laisse de très nombreuses points cicatriciels qui rendent impossible la Bandelette, la MAXIgreffe 3D et difficile de nouvelles greffes F.U.E.

c - Alors à qui et à quelle méthode se fier ?

C'est facile et nous allons vous faire gagner du temps en vous donnant le blog des extraits de sites concurrents qui dans un texte ou un autre finissent toujours par y glisser un peu de vérité...

Ainsi, sur la "Bandelette" et sur la FUE : ils reconnaissent l'essentiel de ce que nous vous indiquons dans ce site.

Nous ne parlerons que peu des Centres Commerciaux et pseudo-cliniques exotiques avec visite guidée... Pas de garantie, travail à la chaîne, le plus souvent à la machine... : résultats très décevants, le plus souvent par incompétence...

Nous n'insisterons pas sur les machines à greffer qui font gagner du temps au médecin : mais avec des résultats de FUE moins bons que manuellement...

ATTENTION : aux méthodes secrètes de certains : ce n'est que de la FUE, à la machine ou pas : un à 2 cheveux à la fois, réimplantation au Choï ... Résultats toujours faibles avec des cheveux incoiffables d'aspect de "foin"...

La FUE est la même technique que le "2 mm" à l'ancienne mais en "1 mm", c'est-à-dire avec très peu de cheveux par greffon.

La "3D" injecte 5 à 6 follicules à la fois (sans la peau du cuir chevelu) qui ressortent à la peau sur un plage plus large et nous les rapprochons au 1/4 de mm, ce qui donne les résultats les plus denses et les plus naturels, sans douleur et sans large cicatrice...

Vous pourrez constater sur toutes les photos ou démonstrations filmées de certains sites : que l'espacement entre les greffons de 1 à 3 cheveux sont trop importants (1 à 2 mm) pour donner une densité valable : que cela soit de la "bandelette" ou de la FUE : à la machine ou à la main...

d - Vous vous posez encore des questions sur la MAXIgreffe 3D ?

- Qu'est-ce que la MAXIgreffe 3D ?

- En quoi consiste t'elle ?

- A qui s'adresse t'elle ?

- Quel est son intérêt par rapport aux autres greffe ?

- Combien coûte la MAXIgreffe 3D ?

- Quelles sont les garanties de résultats ?

- Qui sont les médecins qui l'a pratiquent ?

- Répartition des lieux d'interventions selon votre adresse ?

- Comment se faire opérer ?

- Où puis-je obtenir des témoignages ?

- Qu'est-ce que la consultation spécialisée du cheveu ?

- Pourquoi la MAXIgreffe 3D est-elle mal connue et déconseillée par les praticiens des autres méthodes ?

- Vous avez d'autres questions...

Retrouvez ci-dessous une reponse à vos questions...


Qu'est-ce que la MAXIgreffe 3D ?

Cela fait 36 ans que j'ai commencé la greffe de cheveux et cela faisait longtemps que j'étais insatisfait des résultats de toutes les méthodes que j'ai pu apprendre en 36 ans.

Difficile d'accepter les "champs de poireaux" et "cheveux de poupées" des anciennes méthodes, leurs résultats insuffisants en densité trop faible et si peu de surface couverte à chaque greffe.

Nous avons bien tenté des méga-greffes de "bandelette" qui prenaient la journée à deux médecins jusqu'à 11h d'intervention d'affilée mais c'était un calvaire pour le patient comme pour le médecin et nous avions toujours un problème de cicatrice, d'infection et de densité très moyenne.


Voici les différentes méthodes proposées actuellement (voir le site < sanscicatrice.com > pour plus de détails) :

Les greffes de cheveux actuelles consistent :

- soit à prendre un scalp ("Bandelette"),

- soit à prélever des greffons un par un ("FUE"),

sur la partie arrière de la tête,

- de les découper pour la "Bandelette",

- puis de les réimplanter (directement sans découpe pour la FUE et la MAXIgreffe 3D)

sur la zone à greffer (golfes et avant de la tête, ou tonsure, jusqu'à couvrir tout le haut de la tête).


La "bandelette" :

Lorsque la bandelette est arrivée, nous l'avons apprise comme tous les greffeurs mais :

- la "sauvagerie" de l'intervention,

- la souffrance des patients en postopératoire et même de façon durable,

- et l'apparition d'une nécrose (par manque d'arrivée du sang au niveau des berges étirées par la découpe et par la suture en surjet),

- puis sa conséquence : l'infection qui laisse le plus souvent d'énormes cicatrices..., étaient totalement inacceptables.

Nous avons bien tenté d'améliorer la méthode en rapportant des USA :

- la suture trichophytique qui réduit les cicatrice,

- et en ne prélevant plus que sur les cotés au-dessus des oreilles,

mais les résultats étaient de toute façon insuffisants et transparents, laissant une densité relativement faible et nécessitant systématiquement : 2, 3 interventions de redensification sur la même zone déjà opérée pour cacher la vision transparente du cuir chevelu.

L'aspect "cheveux de poupée", voir "champs de poireaux" est inacceptable.

Le seul intérêt de la "bandelette" est que cela prend 20 minutes par patient au médecin. Il peut en faire 10 par jour...


La FUE :

Très vite, devant les complications cicatricielles et infectieuses de la "bandelette", une autre solution est née au japon : la "F.U.E." («Follicular Unit Extraction») qui consiste à prélever des greffons un par un avec des punchs à main très fins. Ce sont des emporte-pièces circulaires coupant, de 0,75 mm à 1,4 mm, qui permettent d'enfiler au moins un cheveu pour le découper autour. Il faudra arracher ensuite par traction le follicule qui ne vient que dans environ 60% des cas (ce qui n'empêche, par ailleurs, pas le médecin de réimplanter des greffons sans follicule car le tri est difficile...). La FUE que tout le monde annonce comme un miracle de technologie ne donne que moins de 20 cheveux au cm2 comme vous pouvez le vérifier sur toutes les photos de pose de FUE chez tous les médecins... Il est difficile de prélever et poser plus de 1.000 à 1.200 greffons par jour et toute publicité qui vous en promet plus est mensongères. Certains centres exotiques (dont une franchise connue à Paris) promettent : 4.000 greffons en une journée parce qu'ils comptent 4 cheveux par greffon et lorsque vous allez les voir pour 4000 greffons : ils vous disent que c'est en fait 4.000 cheveux (=1.000 greffons de 4 cheveux). Malheureusement, il n'y a jamais 4 cheveux par greffons et le résultat que j'ai pu constater chez eux n'est que de 400 à 600 cheveux pour cette soi-disant "méga-greffe"... Cela fait quand-même une sacrée différence!...

- La F.U.E. laisse de très nombreuses points cicatriciels qui rendent impossible la Bandelette, la MAXIgreffe 3D et difficile de nouvelles greffes F.U.E.

Au total, la "FUE" donne une densité de "poils de bras" et 4 à 6 interventions au même endroit sont nécessaires pour cacher le cuir chevelu en raison de la faible densité obtenue. Une journée de greffe = environ 1000 greffons = sur la surface "d'un œuf" projeté à la peau... C'est quand-même assez dérisoire...


La MAXIgreffe 3D :

Elle est simplement née de l'évidente insuffisance des autres méthodes.

Il fallait remédier aux risques de cicatrices suite aux nombreuses infections de la bandelette (une fois sur 3) et au résultat de la densité "poils de bras" de la FUE, nécessitant 4 à 6 interventions au même endroit pour avoir une densité qui cache le cuir chevelu.

- MAXIgreffe : parce que c'est la greffe qui donne la plus forte densité. Mais aussi parce que c'est la seule greffe qui permet de greffer de grande surface comme une calvitie totale sans abîmer la zone donneuse de l'arrière de la tête, sans enlever par un scalp la quasi totalité des cheveux de l'arrière de la tête.

- 3D : pour triple densité car cette méthode resserre à l'extrême des greffons de 6 cheveux en moyenne pour éviter l'aspect de champs de poireaux et cheveux de poupée comme pour la "bandelette" et éviter l'aspect de faible densité : "poils de bras" de la FUE.

Mais aussi parce que le médecin qui l'a mise au point durant plus d'une décennie s'appelle le Docteur Dominique Dervieux, dit "3D" par son entourage.

La MAXIgreffe 3D contrairement à ces deux méthodes : ne laisse pas de longue cicatrice comme la bandelette, pas plus qu'une FUE, n'a pas de risque infectieux, ne donne pas d'aspect de champs de poireaux ou cheveux de poupée, donne une densité jusqu’à 6 fois plus importante que ces deux méthodes.

Pourquoi ?...

La MAXIgreffe 3D est une méthode qui se rapproche de la technique de la FUE. Il s'agit en effet d'un prélèvement de greffons circulaires, mais au lieu de 0,75 mm, le diamètre du punch est de 2 mm, au lieu de ne prélever qu'un seul cheveux : il en prélève 6 en moyenne, au lieu d'être manuel, il se fait avec un punch rotatif motorisé qui découpe parfaitement les greffons et ne risque pas de les abîmer et de les déchirer. La MAXIgreffe 3D cicatrise comme la FUE en ne laissant habituellement que de minuscules cicatrices punctiformes qui se noient dans la chevelure arrière qui ne perd pas sa densité. Parfois, la cicatrisation est mauvaise chez les patients qui cicatrise mal et font des cicatrice chéloïdes. Dans ce cas les points font 2 mm et peuvent se voir si l'on rase ou si l'on coupe trop court.

La MAXIgreffe 3D, au contraire de la FUE réimplante ses greffons beaucoup plus serrés : au lieu d'un cheveu tous les un à deux millimètres comme dans la FUE, les greffons sont espacés de 1/4 de mm et la peau du greffons n'est pas greffée. Ceci permet aux follicule de laisser pousser les cheveux à la verticale au lieu de les faire ressortir en pinceaux (cheveux de poupée). De plus, la gouttelette de graisse injectée dans la MAXIgreffe 3D nourrit beaucoup mieux les follicules et ne les rendra pas définitivement atrophiques comme dans la FUE : rendant les cheveux fins, torsadés, incoiffables. Les cheveux de la MAXIgreffe 3D seront matures au bout de 18 mois et absolument identiques aux cheveux prélevés sur l'arrière de la tête.

Contrairement aux autres méthodes :

La MAXIgreffe 3D peut greffer de grandes surfaces, des cheveux fins, blancs, blonds, crépus (type africain) ou frisés, longs (sans les raser)... SANS DOULEUR, SANS LONGUE CICATRICE VISIBLE, SANS RISQUE... avec 3 a 6 fois plus de densité et un aspect naturel en raison du resserrement extrême des greffons et de l'absence de greffe de la peau des greffons qui fait un barrage fibreux à la sortie des cheveux.

Pour toutes explications :


APPELEZ-NOUS...  
au (+33) Ø7.62.63.48.48 pour la France, Paris et URGENCE

ou au (+352) 26.84.55.66 pour Luxembourg, Belgique et Suisse

En quoi consiste la MAXIgreffe 3D ?

Pour le médecin chaque type de greffe a des implications très différentes, c'est ce que vous devez comprendre pour mieux faire votre choix...


Pour la "bandelette" :

C'est la principale technique des Franchises et Centre Commerciaux car elle demande un minimum de présence du médecin.

En effet, vous serez reçus dans ces Centres par des commerciaux qui vous examineront rapidement pour vous dire systématiquement que "vous êtes opérables (même si vous ne l'êtes pas...) et que vous aurez un bon résultat", sans même vous préciser qu'ils faudra plusieurs interventions au même endroit pour obtenir une bonne densité !... Si vous acceptez l'intervention, sans même voir le médecin, vous recevrez un petit dossier avec analyse de sang, conseils préopératoires et ordonnance médicale pour le shampoing la veille.

Le jour de l'intervention, le médecin vous recevra rapidement, dessinera le trait derrière lequel ses assistantes devront poser les greffons, vous installera sur un fauteuil et, après anesthésie souvent imparfaite, découpera (en vous maintenant fermement) une bande plus ou moins large (de 1,5 cm à 8 cm de large et longue de 15 à 25 cm), puis décollera le cuir chevelu de chaque cote de la plaie béante du crane comme pour un scalp afin de tirer dessus en force pour rejoindre les deux bords. Il vous fera ensuite une suture en surjet ou la pose d'agrafes, les deux bords en tension douloureuse... Puis il confira la pièce de scalp à découper à ses filles qui poseront elles-mêmes les greffons qu'elles auront découpés un par un, derrière la ligne dessinée par le médecin. Pour le médecin cela aura pris entre 20 mn et une-demi-heure... Il peut en faire plus de 10 par jours, c'est le seul intérêt...

Le souvenir qu'en auront les patients, est une extrême douleurs qui persistera plusieurs mois, vois plusieurs années jusqu'à parfois devenir définitive... La cicatrice apparaîtra progressivement à cause de la tension permanente du cuir chevelu surtendu comme une peau de tambour.


Pour la "FUE" :

C'est la nouvelle technique des Centre Commerciaux car elle ne demande qu'un minimum d'habileté au médecin et sa formation en deux jours...

Vous serez aussi reçus dans ces Centres par de commerciaux par un commercial qui vous examinera rapidement pour vous dire systématiquement que "vous êtes opérables et que vous aurez un bon résultat", sans même vous préciser qu'ils faudra de nombreuses interventions au même endroit pour obtenir une faible densité !... Si vous acceptez l'intervention, sans voir même le médecin, vous recevrez un petit dossier avec analyse de sang, conseils préopératoires et ordonnance médicale pour le shampoing la veille.

le jour de l'intervention, le médecin vous recevra rapidement, dessinera le trait derrière lequel ses assistantes, rarement lui-même, poseront les greffons, vous installera et pratiquera le prélèvement des greffons un par un au punch à main de 0,75 mm, ou bien : la plupart du temps, confiera le prélèvement à une ou plusieurs assistantes non médecins, ni même infirmières, souvent ne parlant même pas français... Puis elles poseront elles-mêmes les greffons derrière la ligne dessinée par le médecin. Pour le médecin cela lui aura pris 10 mn... Il peut en faire plus de 20 par jour s'il en a la clientèle... C'est ce qui se passe dans les Centre exotiques... Le seul problème, c'est que quelqu'un ayant eu une "FUE" ne souhaite plus perdre son temps et son argent avec une autre "FUE", trop longue et astreignante pour un résultat de la densité des "poils de bras" sur une surface grosse comme "un œuf"... La "FUE" a toujours été prévue pour n'apporter qu'un peu de densité sur les golfs ou sur la ligne avant : pas pour combler une vraie calvitie.

- La F.U.E. laisse de très nombreux points cicatriciels qui rendent impossible la Bandelette, la MAXIgreffe 3D et difficile de nouvelles greffes F.U.E.


Pour la MAXIgreffe 3D :

Malheureusement pour le médecin, c'est l'intervention qui lui demandera le plus d'apprentissage (environ 6 mois), le plus d'entrainement (des années) pour pouvoir la réaliser parfaitement. C'est aussi, l'intervention qui demande au médecin : le plus d'habileté et le plus de temps opératoire, ne pouvant n'en pratiquer qu'une par jour. Cela a un avantage, il s'occupera mieux de son patient et le suivra de la même façon dans les suites opératoire pouvant même lui faire les quelques jours de soins d'assèchement qui suivront l'intervention. C'est un autre concept de la Médecine et de son Art...

C'est donc lui-même qui vous recevra lors de la première consultation et vous fera un dossier médical complet, vous proposant un traitement s'il juge que cela ralentira la chute ou peut vous donner une meilleure qualité de chevelure, s'adaptant à chaque cas médical selon les renseignement obtenus lors de la consultation initiale. Il vous indiquera exactement les chances de succès de l'intervention et ses résultats en quantité et en densité. Il refusera les cas qu'ils ne faut pas opérer, c'est-a-dire : environ 2 cas sur 5. En effet, certains jeunes veulent une intervention trop tôt alors que leur hérédité les prédétermine à tout perdre et qu'une greffe ne pourra pas tout couvrir, pire pourrait être prélevée dans une zone prédéterminée à perdre ses cheveux ce qui fera aussi tomber les cheveux prélevés sur cette zone et greffés...

Si vous acceptez l'intervention, sans relance et sans conduite d'acharnement à vous convaincre comme ont tendance à le faire les Centres Commerciaux, le médecin, vous donnera un dossier médical conséquent avec : une information complète, prise de sang, conseils préopératoires et ordonnance médicale adaptée.

Le jour de l'intervention, le médecin vous recevra en consultation, dessinera le trait derrière lequel seront posés les greffons, vous installera et prélèvera lui-même les greffons sous une asepsie irréprochable dans un bloc chirurgical dermatologique adapté et conforme à la législation... Puis il confira les greffons découpés à ses assistantes pour un tri (élimination de quelques greffons faibles, comptage à l'unité près). Le médecin préparera ensuite, à la pointe émoussée congelée, les petits puits destinés à recevoir l'injection des follicules dans leur goutte de graisse pour être suffisamment alimentés le temps de la cicatrisation. Il donnera la direction et l'angle d'inclinaison nécessaire pour chaque greffon. Tout ceci avant la pose des greffons que ses assistantes habituelles pratiqueront, avec des yeux reposés, derrière la ligne dessinée par le médecin et sous sa surveillance. Pour le médecin cela aura pris pour lui-même : entre 3 à 4 heures et 6 à 7 heures d'intervention pour une MEGAgreffe 3D... Il ne peut pas en faire raisonnablement plus d'une à deux par jour... Pour ma part, je n'en fait plus qu'une seule par jour, c'est préférable pour le patient.

La seule greffe : sans douleur, sans cicatrice visible, très serrée et d'aspect naturel et très dense sur une grande surface, en une seule séance. Comme l'a écrit un journaliste opéré par cette méthode après avoir subi une "bandelette" et une "FUE" : "...la MAXIgreffe 3D est la " Rolls-Royce" des greffes de cheveux, du luxe malgré tout à petit prix pour la qualité et la quantité réalisée..."... Il avait même ajouté : "... ce n'est pas de la chirurgie lourde et douloureuse mais simplement de l'ART réalisé en douceur...". Je crois effectivement que cela définit parfaitement cette greffe incomparable.

A qui s'adresse t'elle ?

L'esprit dans lequel nous pratiquons ces greffes MAXIgreffe 3D est différents car les hommes qui la pratique sont différents. Ils l'ont mis au point ou l'ont étudiée par compagnonnage comme le font les compagnons du "tout de France" dans les arts de la construction et du "chef d'œuvre". Ils ne veulent pas opérer mais réaliser une belle greffe au plus beau résultat possible. Chaque greffe est un nouveau challenge dont le résultat est une récompense méritée. Mais pour bien faire, l'honnêteté est prépondérante et commence par une consultation aboutissant à un diagnostic complet sur l'origine, les risques d'évolution et le choix d'une stratégie qui peut n'être que médicale. L'intervention ne convient pas à tous, comme les traitements ne réussissent pas chez tout le monde, mais ils peuvent être très efficaces pour certains si le diagnostic est bon.

Aussi, rien ne saura remplacer une consultation médicale capillaire qui est une véritable URGENCE MÉDICALE pour vos cheveux dès le démarrage d'une perte car on peut rapidement l'arrêter avant qu'elle ne dégénère et devienne définitive. La négliger pourrait vous conduire à ne plus pouvoir être greffable par manque de densité de la zone donneuse ou une surface de perte trop importante.

Si la chute est contrôlée ou son évolution prévisible : la greffe pourra être pratiquée par un médecin compétent en capillaire, honnête, habile et expérimenté, non pas un commerçant...

Si le médecin spécialisé en MAXIgreffe 3D vous propose une greffe : vous savez qu'elle réussira obligatoirement, car ce ne sont que des médecins concernés dont la greffe est un challenge et une prouesse réservée qu'à de donner que de bons résultats.


La MAXIgreffe 3D est la seule intervention qui peut greffer :

- les grandes surfaces,

- les cheveux fins, ceux des femmes en particulier et ceci : sans raser la zone greffée,

- les cheveux clairs : blancs, blond, roux,

- les cheveux crépus ou frisés,

- les golfs et la ligne avant : dite "à la Beckham" ou " à la M-Pokora",

- en donnant une forte densité,

- sans douleur, sans cicatrice, sans risque,

- une seule intervention SUR UNE MÊME ZONE est suffisante pour cacher le cuir chevelu...


Quel est son intérêt par rapport aux autres greffes ?

C'est maintenant pour vous évident : la MAXIgreffe 3D est :

- sans danger,

- sans douleur,

- sans cicatrice,

- proche du protocole opératoire d'une "FUE" mais avec 6 fois plus de densité et la possibilité d'opérer tout type de cheveux, sans les raser, avec des résultats obligatoires du fait de l'utilisation de punch de 2 mm, d'un resserrement extrême des greffons et de l'absence de greffe de l'épiderme des greffons,

- sans comparaison avec la "bandelette" en voie de disparition en raison de ses douleurs extrêmes, de ses cicatrices et de ses résultats très moyens nécessitant obligatoirement 2 à 3 greffes supplémentaires de densification au même endroit...

- UNE SEULE INTERVENTION sur une même zone est seulement nécessaire pour ne plus voir le cuir chevelu.


Tableau de nos tarifs MAXIgreffe 3D :

Nous pensons que vous verrez nos tarifs d'un autre œil en sachant qu'une seule intervention suffit lorsqu'il en faut 2 à 3 pour la "bandelette" et 4 à 6 pour la "FUE" pour densifier une même zone !...

Nombre de
Greffons de 2 mm

Nombre approximatif
de follicules capillaires
ou de cheveux pour du 2 mm

Correspond au Nombre
de greffons de bandelette

Pourcentage
de perte de greffon

Honoraires
médecin

Par follicule
capillaire ou cheveux

200

1 200 cheveux

1 000

0%

2 000€

1,67€

300

1 800 cheveux

1 500

0%

2 800€

1,55€

400

2 400 cheveux

2 000

0%

3 600€

1,50€

500

3 000 cheveux

2 500

0%

4 400€

1,46€

600

3 600 cheveux

3 000

0%

5 000€

1,38€

A ce tarif, il faut ajouter : 1 000€ de frais de bloc opératoire forfaitaire.


Quelles sont les garanties de résultats ?

Vous ne pouvez ignorer que dans les règles européennes en matière de chirurgie esthétique nous avons un obligation de résultat et une obligation de GARANTIE par les assurances spécialisées réservées aux Médecin.

Donc, chaque médecin en Europe peut vous donner le nom de son assurance et son Numéro de bénéficiaire, C'est obligatoire.

Pour notre part, nous y ajoutons une garantie de résultat personnelle qui nous engage personnellement et nous sommes prêt a reprendre une greffe avec densification si nous jugeons en notre âme et conscience que le résultat est insuffisant par rapport a notre technique et les qualités de votre chevelure. A vrai dire : je n'ai jamais eu a le faire mais suis parfaitement prêt a le faire si c'était nécessaire... Comme, à ce jour, depuis 36 ans d'exercice, je n'ai eu aucun blâme, ni aucune condamnation en civile pour mauvais résultat ou faute professionnelle. J'ai été autorisé à exercer en Europe : en France, au Luxembourg et en Suisse et ai opéré un bon nombre de fois en République Dominicaine à la demande d'une clinique.


GARANTIE
En cas d'un manque manifeste de repousse même d'une petite partie des greffons lié à l'intervention de greffe : nous nous engageons à réimplanter le nombre manquant gratuitement lors d'une nouvelle intervention si celle-ci était nécessaire.
Les soins postopératoires sont gratuits (sauf samedi, dimanche, jours fériés, fermeture de la clinique et en août).
Les consultations postopératoires sont gratuites, dont une à 18 mois qui est recommandée pour résultat final,

et à tout moment : par mail en adressant des photos.

Bien entendu, toute information peut vous être donnée par téléphone au (+33)Ø7.62.63.48.48 pour PARIS-France et au (+352)24.86.55.66 pour le LUXEMBOURG

du lundi au vendredi, de préférence entre 13h et 17h.


Veuillez laisser votre No de téléphone, nous vous rappellerons lorsque nous seront disponibles.
Le médecin, peut être directement joint sur son portable à tout moment en postopératoire (après 16h30).

Qui sont les médecins qui l'a pratique ?

Nous avons eu une douzaine de médecins en formation dont 10 qui n'ont pas eu le temps de finir leur formation ou l'ont trouver trop dure...

Aussi, cette méthode a été mise au point par le Docteur Dominique DERVIEUX qui exerce depuis 1975 et poursuit sa pratique à au Luxembourg.


Comment se faire opérer ?


APPELEZ-NOUS!...  
au (+33) Ø7.62.63.48.48 pour la France, Paris et URGENCE

ou au (+352) 26.84.55.66 pour Luxembourg, Belgique et Suisse



Vous avez d'autres questions ? Appelez-nous !

Le plus simple est de les noter et de venir en consultation pour nous poser vos questions. Si vous ne souhaitez pas que nous constituions un dossier médical, nous ne vous ferons pas payer la consultation.

Sinon, faites votre liste, appelez-nous, vous demanderez le médecin pour avoir des réponses précises.


Appelez l'après-midi entre 13h-17h ou le soir à 19h, le matin nous opérons:


au (+33) Ø7.62.63.48.48 pour la France, Paris et URGENCE

ou au (+352) 26.84.55.66 pour Luxembourg, Belgique et Suisse


Où puis-je obtenir des témoignages ? 

VOIR LA VIDÉO DU SITE...

SINON : Appelez-nous !


Pourquoi la MAXIgreffe 3D est-elle mal connue et déconseillée par les praticiens des autres méthodes ?

Il n'y a jamais eu autant de mauvaise fois de la part de certains de nos confrères...

C'est tous ceux qui ne connaissent absolument pas cette méthode qui sont les plus critiques. Ils ne veulent pas admettre l'évidence et se cantonnent à poursuivre leur méthode basique tel qu'on leur a appris dans des formations de 2 à 3 jours dont une demi-journée de pratique.

Pour notre part, nous nous sommes battus depuis l'existence de la "bandelette" pour indiquer que c'était une mauvaise méthode avec un risque infectieux et douloureux importants... Une intervention sur trois s'infect, mettant des mois à cicatriser douloureusement et laissant des cicatrices de 2 à 4 cm de large sur 20 à 25 cm de long, ce qui est totalement inacceptable. Comme il est inacceptable de ne pas prévenir le patient qu'il faudra 2 à 3 interventions pour ne plus voir le cuir chevelu par transparence car la chevelure est insuffisamment dense dans cette méthode. Comme il est inacceptable de dire que certains Centres ou médecins greffent 4.000 cheveux en une seule journée. Ce sont de chiffres faux mais difficilement invérifiables par le patient. Les centre Commerciaux exotiques en sont les spécialistes avec certaines franchises en France et certains cabinets en Belgique...

Quant à ceux qui pratiquent la FUE, ne sachant pas trop quoi dire car ils ne connaissent pas non plus la MAXIgreffe 3D, ils se contentent de dire qu'il y a des cicatrices plus importantes. Je leur indique ici que c'est faux car "la nature a horreur du vide" et les petits points de prélèvement se referment de la même façon que la FUE et ne laisse que les mêmes toutes petites cicatrices d'environ 1/4 de mm de diamètre noyées au milieu des cheveux qui les rendent invisibles (sauf chéloïdes).

Au total, la jalousie et l'incompétence de certains de nos confrères nous nuisent en racontant n'importe quoi, se faisant même parfois passer pour nos patients afin de raconter des déceptions qui n'existe pas. Si vous avez un doute n'hésitez pas à nous appeler : nous vous prouverons que c'est faux et vous diront qui propage ces fausses informations. Mais surtout nous vous prouverons les évidences de notre méthode et pourront même vous convaincre avec les nombreux confrères opérés pas nous-mêmes (dont nous faisons la spécialité) qui acceptent de se porter témoins sans porter atteinte au secret professionnel. Nous opérons aussi bien sûr des personnalités dont vous en connaissez beaucoup parmi les mieux réussis.


Les preuves de ce que écrivons sur notre site : vous le trouverez facilement sur les vidéos d'Internet : il suffit d'être un peu observateur... Ces vidéos ne vous tromperons pas... Toutes sont parlantes des manipulations tentées pour rendre la FUE la meilleure méthode alors qu'elle est la pire...

 - LA FUE donne des résultats de poils de bras en "foin" incoiffable... :

 1. https://www.youtube.com/watch?v=ggds3yby7uM

sur cette vidéo vous constaterez de vous-même :

            - que le médecin annonce que l'on sectionne les bulbes dans la technique classique de la FUE. Seule sa machine l'évite... en effet : mais cela donne une bouillie de greffon...

            - le résultat présenté sur 1 cm2 est d'environ 12 greffons de 1 seul cheveux = soit pour une résultat de 12 cheveux au cm2.

 2. https://www.youtube.com/watch?v=sJvJC7ibTM4

sur cette vidéo on voie qu'après 10 ans : le résultat de la FUE est bien celui de "poils de bras" dont se satisfait le médecin... pire : il souhaite refaire la même FUE pour obtenir le même résultat sur la tonsure...

 3. https://www.youtube.com/watch?v=e35kQaHiJd4

sur cette vidéo la technique du Dr Poirier, décédé en 2005, il y a dix ans, est critiquée alors que cette technique n'existe plus et que le 2 mm a changé du tout au tout... Cette technique qui s'opposait alors à la "bandelette" était néanmoins bien meilleure que la "bandelette" qui a été abandonnée, beaucoup grâce au Dr Poirier qui en a dénoncé les douleurs persistantes et les cicatrices, malheureusement au profit de la FUE qui ne donne que de très faibles résultats et "oblige" le médecin à ré-intervenir plusieurs fois pour un résultat faible. Bravo pour ceux qui critiquaient et critiquent encore actuellement les nouvelles techniques qu'ils ne connaissent pas au profit d'une technique trompeuse et décevante.

 4. https://www.youtube.com/watch?v=RPBgcN3JZv0

ici, on vous présente un patient avec une qualité exceptionnelle de cheveu de gros diamètre que l'on trouve rarement, qui ne donne en fin de compte qu'une densité faible à l'avant (que le cameraman balaie rapidement)... et surtout un aspect de chevelure sous forme de "foin incoiffable" qui est le résultat systématique de la FUE qui fait souffrir les greffons de un seul cheveu.

etc...etc...

vous pouvez continuer à chercher de vous-même, vous aboutirez aux mêmes constats :

- vous trouverez des cicatrices et des douleurs avec la bandelette...

- vous trouverez pour la FUE, avec ou sans machine..., des résultats très peu denses, en poils de bras avec des cheveux qui resteront fins, torsadés, incoiffables, sous forme de "foin", avec l'obligation d'en faire plusieurs obligatoirement, ce que l'on ne vous dit pas !

- vous aurez des offres trompeuses dans les pays exotiques avec des promesses de prix faramineux pour des résultats et des quantités annoncées incroyables, tout en profitant du soleil auquel vous ne pourrez pas vous exposer et de la piscine ou de la plage qui vous seront interdits... Au total un résultat de quelques centaines de cheveux de densité ridicule sous forme de "foin incoiffable"... Allez leur faire une réclamation!...

Bonne chance...

 

Voilà ce que je me permet d'écrire après 37 ans de greffes de cheveux, étant personnellement critiqué par certains de mes confrère qui n'ont jamais vu les résultats de la MAXIgreffe 3D, qui ne connaissent même pas notre méthode et qui me demandent de leur apprendre ou mieux de se faire greffer par moi-même après m'avoir critiqué... Dans quel monde vit-on?


Qu'est-ce que notre consultation spécialisée du cheveu ?

LA CHUTE DE CHEVEUX EST UNE VRAIE URGENCE MÉDICALE!

En effet, NE PAS SE PRÉOCCUPER D'UNE CHUTE DE CHEVEUX 
risque de vous les faire perdre définitivement :

IL EST INDISPENSABLE DE CONSULTER
UN MÉDECIN SPÉCIALISTE DES CHEVEUX
DÈS LE DÉBUT DE LA CHUTE, SANS ATTENDRE !


Notre Consultation spécialisée du cheveu et de la calvitie à : Nantes, Paris et Luxembourg est essentielle pour tous ceux qui perdent leurs cheveux ou qui ont une calvitie évolutive et qui souhaitent la voir s'arrêter ou voudrait être greffer de façon définitive sans que l'on ai à y revenir en permanence, quel que soit leur âge.

Pour les femmes en général: il est vraiment essentiel de venir en consultation pour un examen direct et déterminer précisément les possibles résultats d'un traitement ou même d’une greffe de cheveux. En effet, une zone donneuse trop faible en densité avec des cheveux trop fins rend impossible toute intervention. Par contre nous avons différents moyens médicaux d’arrêter ou de limiter une perte cheveux qu’il faut que nous mettions en œuvre le plus tôt possible : c'est-à-dire dès le début de la chute surtout s’il y a des antécédents familiaux.


Pour plus de plus amples explications et une analyse précise de votre perte de cheveux ainsi qu'une étude précise des possibilités d'un traitement médical ou chirurgical : il est indispensable de prendre UN RENDEZ-VOUS DE CONSULTATION :


au (+33) Ø7.62.63.48.48 pour la France, Paris et URGENCE

ou au (+352) 26.84.55.66 pour Luxembourg, Belgique et Suisse


ATTENTION : Notre NOUVELLE MAXIgreffe 3D-2017 n'est pas pratiquée à NANTES...


Vous pouvez aussi, nous adresser un mail à : contact@greffedecheveux.org .

Il arrive aussi qu’Internet ne fonctionne pas et que des messages N’ARRIVENT PAS… Renvoyez-les ou MIEUX : Appelez directement les médecins !



Au total, comment choisir la bonne méthode et le bon médecin ?

Il est absolument nécessaire pour mieux connaitre une méthode, de connaitre le médecin qui la pratique. Ne parler qu'avec son assistante est insuffisant et souvent imprécis. Si vous en avez l'occasion et que vous avez le moindre doute n'hésitez pas à venir en consultation avant d'aller vous faire opérer n'importe où "à pas cher", sinon rencontrez le médecin après avoir écrit la liste de vos questions pour en obtenir une réponse précise. Ceci est indispensable avant de confier la greffe de sa tête à n'importe qui que vous ne connaissez pas et surtout à des Centres Commerciaux Exotiques...

Les renseignements sont gratuits même en consultation et le médecin vous demandera votre accord avant d'ouvrir un dossier de consultation payant qui dure environ 3/4h...

Pour choisir une méthode vous devez avoir une garantie écrite sur :

- la méthode employée dont vous devrez être sûr que c'est la meilleure...

- le nombre de greffe qui sera nécessaire pour que l'on ne voit plus le cuir chevelu à travers les cheveux greffés,

- que le resserrement sera suffisant pour ne pas donner l'aspect de "champs de poireaux" ou de "cheveux de poupée",

- combien exactement de greffons seront implantes, garanti par écrit, avec combien de cheveux par greffon : ce qui vous permet de calculer le nombre de cheveux minimum qui seront implantés,

- qui va pratiquer chaque étape de la greffe et ses qualifications,

- les efforts d'asepsie qui seront réalisés pour ne pas avoir de maladie nosocomiale (: infection postopératoire des Centre Commerciaux et médecins négligents). Ces efforts doivent être indiqués par écrit, par le médecin avant l'intervention.

- Il faudra aussi, vérifier la disponibilité du médecin à votre écoute et de pouvoir le joindre facilement en cas de moindre problème par l'obtention de son téléphone portable direct. C'est la garantie d'un bon suivi.

Le meilleur médecin est celui qui a une longue expérience (souhaitable de plusieurs décennies), spécialisé dans la greffe de cheveux depuis longtemps, ayant eu une bonne formation, connaissant et ayant pratiqué toutes les méthodes, ayant son propre bloc chirurgical ou tout le monde n'y met pas les pieds (au risque de l'infecter avec les plus agressives bactéries).

Pour notre part, rassurez-vous, nous réunissons à NANTES et au LUXEMBOURG tous ces critères plutôt deux fois qu'une et nous vous apporterons systématiquement toutes les garanties sur ce qui est écrit ci-dessus. N'hésitez pas à venir nous voir : vous gagnerez du temps et économiserez votre argent.

50% de nos interventions sont des réparations de "bandelettes" avec des cicatrices indescriptibles et souvent douloureuses, mais de plus en plus de "FUE" dont les résultats sont très insuffisants en densité et dont les patients qui les ont pratiquées sont extrêmes déçus.

Nous le répétons ici, se faire greffer à petit prix : "vous n'en aurez pas pour votre argent". Les résultats seront pires qu'avant la greffe et vous devrez dépenser plus pour faire disparaître les séquelles et la densité ridicule que vous aurez obtenue avec une nuque abîmée : "en terrain de mine", et parfois non prélevable à nouveau. Les spécialistes de ces mutilations sont de préférence : à Istanbul, en Belgique, parfois en France et même en Suisse. Méfiez-vous en comme de la peste et renseignez-vous bien avant de faire n'importe quoi et perdre ce que vous y investirez inutilement.

Nous ne vous donnons aucun nom, comme vous le remarquerez, et nous n'accusons personne, c'est uniquement notre colère de voir notre profession salie par certaines structures Commerciales et certains médecins qui n'ont aucune conscience et aucune volonté de bien faire qui nous révoltent alors que nous rencontrons tous les jours les déçus de ces méthodes et de leur médecins sans conscience. Ceci, n'est écrit que pour vous mettre en garde et vous rendre plus prudents afin de ne pas être profondément déçus.

Bientôt, en ligne, des milliers de nos opérés qui ont été précédemment ratés par des "bandelettes" et des "FUE" et que nous avons du réparer...

Ce sera à vous de juger !

Ras-le Bol !...
Nous nous décidons enfin à répondre à toutes les attaques absurdes faites contre nous et contre notre méthode...

- Non, nous n'avons rien à voir avec la méthode du Dr Poirier de 2004, notre méthode n'a que deux ans d'existence et surpasse toutes les autres méthodes en densité, en naturel et dans l'évidence de son intervention et dans ses suites indolores et sans cicatrice.

- Non, les belges, parfois congolais, qui se vantent d'être plus forts que les français... ne sont pas les plus forts en greffe. Ils utilisent principalement la méthode de la bandelette : leurs résultats sont faibles et leurs cicatrices impressionnantes.

- Non, il n'existe pas de nouvelle méthode chez les franchises parisiennes : ce sont soit des bandelettes, soit de la FUE. Ils utilisent de plus en plus la machine pour ceux qui ne savent pas opérer proprement et qui n'ont pas de dons manuels.

- Non, la bandelette ne donne pas de bons résultats en une seule séance, il en faut 2 à 3 au même endroit pour obtenir une densité suffisante... malheureusement sur trois bandelettes : il y en a au moins une qui s'infecte en raison de l'étirement du cuir chevelu et de ses vaisseaux, et de la nécrose créée sur les berges étirées et suturées... Il y aura donc obligatoirement une grosse cicatrice.

- Non, la FUE ne donne pas de densité : il faut 4 à 5 séances pour avoir une densité moyenne. 1000 greffons ne donnent que 400 à 800 cheveux, soit une moyenne de 600 cheveux en 6 heures d'intervention, c'est-a-dire en une journée. Les petites cicatrices qui persistent, sont du même diamètre que celles d'une MAXIgreffe 3D dont le 2 mm se rétrécit au minimum (la nature ayant horreur du vide...).

- Non, la bandelette ne donne pas plus de 1200 cheveux pour 1000 greffons, la plupart des interventions d'une journée ne réalise que la pose maximum de 1500 greffons. Le médecin ne fait que le prélèvement de la bandelette en 20mn. Les employées font la découpe et la pose des greffons "carré", ce qui peut permettre au médecin d'en faire un grand nombre en une journée. Le prix en est donc plus faible que les autres interventions, mais excessif si l'on doit en faire 3 pour avoir une densité valable.

- Non, les cliniques des pays exotiques ne font pas mieux que nos médecins et vous feront de petites interventions de bandelette ou de FUE au même prix qu'en France par rapport au nombre de greffons. Par contre Ils peuvent vous mentir et vous faire des promesses sans aucun risque, vous faire examiner par des commerciaux incompétents qui travaillent à la commission et vous faire opérer par des infirmiers sous-qualifiés sans risque dans leur pays. Même en Belgique, il y a un moniteur d'auto-école, recherché et interdit en France, qui gère une des principales cliniques de greffe où vous vous ferez greffer par des anciennes vendeuses.
- Non, tous ceux qui parlent, en se prenant au sérieux, de la MAXIgreffe 3D ne la connaissent pas et ne l'ont jamais pratiquée car il ne ferait plus que cela. Il la confonde avec la "minigreffe" d'autrefois du Dr Poirier (décédé en 2005), qui faisait des champs de poireaux en écartant les greffons et en greffant leur peau : cela n'a rien n'a voir... Ne vous adressez qu'à ceux qui la connaissent et la pratique pour vous expliquer ses considérables avantages : densité avant tout, en une seule intervention, donc coût trois fois moins cher, tout en présentant une densité maximum, un naturel incomparable, sans cicatrice (pas plus qu'une F.U.E.) sauf chéloïdes, sans douleur, sans risque... Une ligne avant à la M-Pokora...

- Non, n'acceptez pas d'essayer une méthode, comme la F.U.E. dont vous êtes sûr du résultat faible, de la nécessité d'en refaire 2, 3 ou 4 supplémentaires pour avoir une densité suffisante pour cacher votre cuir chevelu. 50% de nos patients ont essayé une autre méthode et regrettent de ne pas avoir commencé par la MAXIgreffe3D. Alors pourquoi attendre ! Vous devez vous poser sérieusement la question et ne pas céder aux promesses et chiffres mensongers de la concurrence, leur haine de notre réussite et leurs injures et dénigrements à notre égard, faute de pouvoir faire mieux...

- Oui, la MAXIgreffe 3D est la seule méthode qui permet de greffer EN UNE SEULE SÉANCE : les grandes surfaces, la ligne avant et ses golfes, les cheveux fins, les cheveux longs, les cheveux blancs, les cheveux crépus, d'obtenir une densité sur la tonsure... Elle est la seule méthode qui serre au maximum des greffons de 5 à 6 cheveux, sans aspect de "champ de poireaux", sans greffer la peau afin de donner une chevelure très naturelle avec des cheveux dont l'aspect n'est pas du foin (comme dans les autres méthode où les follicules souffrent à cause de la finesse des greffons) et qui ont le même aspect que les cheveux prélevés : coiffables et naturels (la 3D est la seule méthode qui transplante suffisamment de matière vivante pour favoriser une bonne repousse). 600 greffons donnent 3.600 cheveux et cachent le cuir chevelu en couvrant la totalité de l'avant et une partie du haut du crâne, soit 1/3 d'une grande calvitie en une journée. Lisez-bien toutes nos explications et comprenez la logique imparable et incomparable de cette méthode qui a été appelée : la "Roll Royce" des greffes de cheveux par les journalistes opérés par cette méthode :(
http://www.maxigreffe3d.com/images/files/coupuredepresse5.pdf).

Sa diffusion actuelle et le nombre d'opérés montrent son efficacité. C'est la méthode dont tout le monde parle et que tout le monde veut faire, ne vous faites pas impressionner par ceux qui ne la connaissent pas et qui ne pourraient pas vous la faire si vous leur demandiez !... Si vous avez des doutes : appelez-nous, venez en consultation et demandez toutes les explications des différences avec les autres méthodes...Mais n'acceptez jamais plus de vous faire berner par des menteurs et des incompétents mercantiles. Pour notre part, nous sommes des médecins français qui connaissons toutes les méthodes et avons choisi la plus efficace, la moins agressive et la plus rentable en coût et en résultat pour vous. Seuls ceux qui connaissent toutes les méthodes et ont pratiqué la nôtre peuvent la critiquer. Mais pour cela, il faudrait qu'ils aient été formés par nous-mêmes.  



NOUVEAU :Nous pratiquons aussi la toute NOUVELLE GREFFE DE "CHEVEUX DE SYNTHÈSE" "BioCHEVEU ®" au Luxembourg. Cette nouvelle méthode d'injection de cheveux de synthèse a des indications spécifiques, mais peut donner des résultats incroyables et ILLIMITÉS pour ceux qui ont déjà TROP été greffés, qui ont des cheveux très fins ou une mauvaise zone donneuse, pour la tonsure qui demande énormément de cheveux, pour les cicatrices et maladies de peau cicatriciels : pelades, psoriasis, brûlures, cicatrices d'intervention ou de bandelette, trichotillomanie, etc...
En attendant : renseignez-vous au : 7J/7 (+33) Ø7.62.63.48.48.


APPELEZ-NOUS au... (+33) Ø7.62.63.48.48

pour FRANCE, Paris, Besançon, Nice, Belgique, Suisse,

... sinon au (+352) 26.84.55.66 pour le Luxembourg.

ATTENTION : Notre NOUVELLE MAXIgreffe 3D-2017 n'est pas pratiquée à NANTES...

Pour plus de détails veuillez consulter le site www.sanscicatrice.com en cliquant ici

Pour plus d'informations sur les greffes de cheveux = www.sanscicatrice.com